blueabes Delorme Cyrille

La faim n'est elle pas égale à la fin ? Découvrez l'histoire d'un homme désirant vous parlez des débuts d'une épidémie.


Короткий рассказ 13+.

#endoftheworld #dead #zombie
Короткий рассказ
17
4.5k ПРОСМОТРОВ
Завершено
reading time
AA Поделиться

Faim du monde

Je m’en souviens comme si c’était hier. Je devais avoir 14 ou 15 ans, il faisait beau, le ciel était bleu, l’air était doux et les oiseaux gazouillait dans les arbres. La vie s’écoulait comme elle s’écoulait pour tout le monde depuis des siècles.

Le collège n’est pas un environnement des plus tendres. Pour moi c’était tranquille, j’étais transparent. Je n’étais pas dénué de toute vie sociale, loin de là. J’avais des amis. Nous nous amusions en vélo, en skateboard et des fois, des après-midi devant les consoles de jeux. La vie était simple … si simple ….

Un jour je rentrais du collège, j’avais finis tôt après une journée rude, composé de cour de français somnolent et de cour de mathématique énervant. Il devait être 15 heures 30 à la sortie des cours. Le temps que je fasse le chemin du retour avec un ami il devait être 16 heures quand je suis arrivé chez moi.

Comme à mon habitude, j’allume la télévision. J’espérais tomber sur les dessins animés habituel. Ne nous le cachons pas, les gens de ma génération se reconnaitront, on espérait toujours tomber en arrivant de l’école sur un dessin animé que l’on appréciait. Malheureusement, pas de dessin animé pour moi. Je tombe sur des informations… N’éveillant pas d’éventuel soupçon en moi, je me souviens m’être dit « Super ce film ! Il y’a le même présentateur des informations habituel qui bosse dedans ! ».

Dans le même temps, la parole du présentateur est coupée et puis… j’ai vu un avion de ligne je ne m’y connais pas en avion.. Et cela fait bien longtemps que je n’en ai pas vu…. Pardonnez-moi je m’égare encore. Je disais, j’ai vu un avion un espèce de BOING foncer sur une tour, une énorme tour, un immeuble rempli de personne, surtout des travailleurs. Une énorme explosion s’en est suivie. Je me suis dit « Ho bordel ! Les effets spéciaux c’est trop de la balle ». L’image est revenu au présentateur de télévision. Je ne me souviens plus de son nom…

Et là … j’ai eu un doute…. Un présentateur français dans un film comme ça avec des effets spéciaux qui ne peuvent être qu’Américain ? Sacrément bizarre ….

Et là, j’ai compris. Je vois l’heure au-dessus à gauche … la même heure qu’il était … et je constate surtout la mention « direct » marqué également dans le coin supérieur gauche de la télévision. Je me souviens encore une fois m’être dit « Ho la vache ! Mais c’est vrai ! Ça se passe vraiment ! ». Dans le même temps, un second avion explose dans une seconde tour. La première tour est en feu. J’aperçois à la télévision des petites silhouettes sautant de la tour. J'ai compris qu'il s'agissait de personnes tentant de s'enfuir.

A l’époque je n’étais pas spécialement fleur bleu mais ... j’ai eu de la peine… beaucoup de peine… j’ai eu les yeux rouges et j’ai même versé des larmes…

J’ai continué de regarder, je ne pouvais pas m’en empêcher.. Bien que triste, cette affaire ne se passait pas sur mon continent… Je voulais en parler avec les copains demains à l’école… J’étais bête … la vie était trop simple.

Mes parents finissaient le boulot à 20 heures. D’habitude ils arrivaient à 20 heures 25. Mon père était patron d’une petite entreprise de vente de volet. Ma mère était sa secrétaire. Inutile de vous faire un dessin sur les détails de leurs rencontres. Bref … Je continue…


Toujours sur le canapé en train de regarder la télévision absorbé par les rediffusions, j’ai commencé à m’inquiéter quand je me suis aperçu que mes parents n’étaient encore pas là. Il était 20 heures et 40 minutes environ.. Je me souviens que l’heure était allégrement dépassée et que mon ventre criait famine…

Tout a dérapé à ce moment-là… le présentateur télévision a commencé à paniquer. Il racontait que certaine personne de ce que je suppose être un attentat s’était … réveillé… Au départ, je n’ai pas compris. Qui aurait pu comprendre ?

Après cette révélation une page de pub s’est lancée. Comme d’habitude environ 15 minutes… mais mon dieu que les pubs me manque maintenant.

Quand les infos sont revenues, ce n’était plus le présentateur. À la place il y avait un policier ou un préfet… je ne sais plus bien…. Il a crié que l’état d’urgence avait été déclaré puis il a ordonné a tout le monde, oui tout le monde sans exception de rester à la maison. Il fallait se cloitrer, n’ouvrir à personne et attendre des nouvelles, ne pas changer de chaine et allumer la radio.

La question de mes parents me taraudait …. S'ils ont entenduent le message, ils devaient bien revenir à la maison tôt ou tard.

J’ai décidé de me faire des pattes… je n’avais jamais cuisiné de ma vie mais j’avais comme tout gamin déjà vu mon père ou ma mère faire des pattes.

Mon repas avalé en deux temps trois mouvements je me suis replacé devant la télévision, allongé. J’attendais en jouant à la GAMEBOY… Mario, pokemon, tetris ou picsou .. je ne sais plus…

Aux alentours de 22 heures, j’ai entendu les sirènes d’urgence de la ville se lancer… j’étais témoin d’un gros merdier dont je ne comprenais rien.

Le policier ou je ne sais pas quoi est réapparu.. il était mal habillé et suffoquant. Drôle d’heure pour faire du sport je me suis dit … content de ma connerie je me souviens avoir rigolé.


Il a baragouiné des choses, causant des mort qui se relève comme si de rien s’était, s’approchant plus ou moins bien des vivant en demandant de l’aide. Quand une âme humaine voulant aidé s’approchait, l’individu mort sautait à la gorge les mordait puis tentait de passer à une seconde victime en utilisant le même stratagème…


Le policier ou je ne sais quoi, a déclaré que l’attentat s’était étendu au reste du monde par le biai d’autre avion détourné sur chaque continent. Un virus ou une merde similaire a contaminé les gens. Puis la suite je viens de le dire…


Je ne sais pas à quelle heure je me suis endormi sur le canapé … j’étais horrifié mais fatigué et surtout sans mes parent. Dans la nuit, impossible de me souvenir de l’heure. J’ai entendu sonner à la porte. Je suis descendu sans faire de bruit… la télévision était bloqué, l’image ne bougeait plus.. j’ai regardé à travers l’œil de bœuf et j’ai vu mes parents ! C’était bien eux. Je me suis frotté les yeux une fois… deux fois… trois fois, mais je peux vous dire que OUI ! C’était mes parents !

J’ai posé la main sur la poigné et là… J’ai repensé à la télévision.

J’ai demandé à travers la porte "Papa, Maman ? C’est vous !" Ma mère a répond que "oui", puis "ouvre" très sèchement. Puis très méchamment « ouvre moi ! ». Je lui ai demandé comment était papa. Elle m’a indiqué encore sur le même ton qu’elle avait besoin d’aide que mon père était blessé suite à un accident de voiture… J'ai demandé, "et vos clefs ? tu ne sais pas ouvrir la porte ?"


Dans le même temps, j’ai vu, à travers l’œilleton que mon père bavais… il avait le côté gauche du visage… écrasé… comme si un parpaing lui était tombé sur le côté de la tronche. Néanmoins … son visage affichait un large sourire tout en bavant…


Ma mère s’est mise a crié et à m’insulté… je n’avais jamais entendu ma mère parler comme ça …

Ils ont commencé à gratter à la porte comme des chiens enrager. A donner des coups dessus. Ils étaient fou. Mon père a dit « j’ai faim » puis il est parti.. je l’ai vu partir en titubant il marchait sur le moignon de son pied gauche.. Ma mère elle est parti comme si de rien n’était. Elle s’est retournée en affichant son plus grand sourire et est parti à l’extrême opposer de mon père. En se retournant j’ai vu ses cotes traverser son tailleur.. J’étais horrifié… Je venais d’assister au retour de mes parents mort ! J’ai vite compris en relation avec que j’avais entendu à la télévision que ce n’était plus mes parents….


15 ou 16 ans après.. Ma mémoire me fait défaut je suis toujours dans cette maison.. c’est le bazarre. J’ai vécu sur le dos de mes voisins en profitant de leurs gentillesses dans ce moment difficile.. Ils m’ont donné à manger et se sont occupés de moi. Maintenant il n’y a plus personne, plus de patrie, plus d’armée, plus d’homme politique plus rien.


Si vous lisez ce mot c’est que je suis en train de dormir… Je me suis blessé à la main... en ouvrant ma dernière boite de conserve… je pisse le sang, ça ne s’arrête pas, j’ai besoin d’aide… Vous me trouverez à l’étage.. Si vous avez de la nourriture à partager c’est encore mieux. ..

J’ai faim…

5 февраля 2022 г. 22:48:24 17 Отчет Добавить Подписаться
16
Конец

Об авторе

Delorme Cyrille Lire est une passion. Écrire est un plaisir. L'on dit que les yeux sont là fenêtre de l'âme. Cependant, me lire s'est aussi regardé par la fenêtre de mon âme. Apprenez à me découvrir à travers mes oeuvres. Bonne lecture.

Прокомментируйте

Отправить!
Miss Eva Miss Eva
Cette histoire est trop cool, vous êtes doué.Moi qui ne suis pas très histoire dans ce thème de base,chapeau.

Yuji Itadori Yuji Itadori
J'adore l'histoire , la fin ma surpris ! Chapeau bas :)

Essayer Essayer
Alors la j'étais bleufer,ton histoire et just incroyable j'avoue que quand j'ai vue fin je me suis dit non pourquoi 🥲mais après j'ai vue que c était une histoire courte,mercie pour ces 20 minutes de lecture incroyable elle change beaucoup des histoire de zombie merci encors pour cette incroyable lecture

  • Delorme Cyrille Delorme Cyrille
    C'est avec plaisir ! Si tu a aimé cette histoire, n'hésite pas à lire "Ma vie d'après " que j'écris ( même si j'ai beaucoup de retard dessus ... ) Elle devrait te plaire ! April 25, 2022, 21:04
Imen Quenisha Quiana obeid Imen Quenisha Quiana obeid
Histoire très intéressante.J' ai trop kiffé.Merci!!!🙂✌🏻

  • Delorme Cyrille Delorme Cyrille
    De rien ! Si vous avez aimé, je vous invite à lire le 1er chapitre de mon roman basé sur le même thème, les zombies/infectés ! Il s'agit de " ma vie d'après ". Bonne lecture et n'hésitez pas à me suivre ! February 20, 2022, 07:49
GD GALE DAGO XAVIER-CAROL
J'aime

BJ Bad Juju
Nice

AN Audrass Nightgarden
Une histoire très intéressante , j'espère que la mienne vous plaira

Eg Elogne gloria
Cool il n'y a pas de suite ? 😀😀

  • Delorme Cyrille Delorme Cyrille
    PS : n'oubliez pas de me suivre si vous avez aimé ! February 09, 2022, 14:46
  • Delorme Cyrille Delorme Cyrille
    Non il n'y a pas de suite. Mais ce soir à 18 heures, je sors le premier chapitre de mon roman basé sur le même thème ! Titre : " ma vie d'après " Si " Faim du monde " vous a plus, vous allez adoré ! February 09, 2022, 14:44
~

Похожие истории