almayahki Almayah O

La nuit où Rachel n'arrivait pas à dormir et qu'elle a entendu un bruit suspect dans le salon...


Conto Todo o público.
Conto
12
2.2mil VISUALIZAÇÕES
Completa
tempo de leitura
AA Compartilhar

Une nuit noire

Ce soir là, je n'arrivais pas à dormir. Il était pourtant plus de minuit. Après que ma mère m'avait dit "Bonne nuit Rachel !", j'étais restée au moins une heure dans mon lit sans dormir.

Je décidais d'aller chercher un de mes romans dans la bibliothèque. Je m'apprêtais à me lever quand j'entendis un bruit. Un bruit dans le salon. Je me figais sur place. Il y avait quelqu'un dans la maison, j'en étais sûre ! Il y avait un étranger dans ma maison.

Que fallait il faire ? Je pris mon courage à deux mains, et j'allais au salon. Rien. Rien d'anormal.

Je revins dans ma chambre en le disant que j'avais sans doute rêvé, et qu'en fait, il n'y avait personne dans la maison.

Finalement, en rentrant dans ma chambre, je me mis à ma fenêtre et j'observais la ville. Je pouvais bien voir car cette nuit là, il y avait la lune. Mais ce que je vis ne me plut pas du tout.

Je regardais, quand je vis, en bas de mon immeuble, un sac au dos, un homme cagoulé. Il portait un cagoule noire, et était habillé en noir de la tête au pied.

J'étais tellement sûre que c'était notre voleur que je ne pus m'empêcher de laisser échapper un petit cri.

Malheur de malheur — mais je devais m'en douter — le voleur m'entendit et leva les yeux vers moi. Et il me vit.

" Oh mon Dieu ! Pourvu qu'il ne revienne pas pour régler ses comptes avec moi !" me dis je.

Le voleur me regarda longuement, puis zooou ! Il prit la poudre d'escampette.

"Ouf !" me dis je.

Non, je ne devais pas faire "Ouf !". Je devais réveiller mes parents, appeler la police pour arrêter ce voleur.

En premier temps, je courus au salon, et j'attrapais le téléphone. J'ai appelé la police. Et ensuite j'ai réveillé mes parents. Ils étaient bouleversés par les événements. Le voleur nous avait volé les bijoux de maman !

La police arriva en deux minutes. Mais le voleur était déjà loin.

C'est alors qu'apparut monsieur Marc Green, notre voisin de pallier. Je le rencontrais dans le couloir de l'immeuble.

— Bonsoir Rachel ! Je suis vraiment désolé pour ta maman. J'espère que la police retrouvera vite le voleur.

Je tends l'oreille.

— Qui vous a dit qu'on avait volé les bijoux de ma mère ?

— Eh bien, dit il, ici, tout s'entend. Je t'ai entendu appeler la police.

— C'est faux, vous mentez. Personne ne peut entendre quoi que ce soit chez l'autre dans cet immeuble.

Je me tournais vers les policiers.

— Arrêtez le s'io vous plaît ! C'est le voleur ! dis je. Vous êtes d'accord avec moi, non ?

— Tout à fait, mademoiselle, me dit un policier.

Et ils ont emmené M. Green avec eux. Ah ! Jamais je n'aurai cru qu' il aurait fait une chose pareille !

Bon, donc voilà, ce fut la nuit noire.






J'espère que cette histoire vous aura plu !

Almayah O

21 de Abril de 2022 às 19:52 0 Denunciar Insira Seguir história
4
Fim

Conheça o autor

Almayah O Bonjour à tous. Je m'appelle Almayah O. Je suis une collégienne passionnée d'écriture. J'aime notamment écrire des histoires policières. Retrouvez moi sur Fyctia et Wattpad !

Comente algo

Publique!
Nenhum comentário ainda. Seja o primeiro a dizer alguma coisa!
~