solene-suter- Solène Suter

Je rentre chez moi, mais je dois passer par l’école maternelle pour prendre mon frère et ma sœur, derrière moi je ne remarque pas le danger. Qu’est ce qui va m’arriver ? Arriverais-je chez moi ?


Science fiction Futuriste Déconseillé aux moins de 13 ans.

#amitié #amour #nudité #sensuel #futur #fictive
3
2.6mille VUES
En cours - Nouveau chapitre Toutes les semaines
temps de lecture
AA Partager

Chapitre 1

Je rentre de l'école, maman ne peux pas venir car elle a encore beaucoup de travail, je dois aller chercher mon petit frère et ma petite sœur à la maternelle.

Ils ont quatre ans, mais ne sont pas jumeaux, ils sont nés de deux mois d'écarts et ne sont pas nés de la même pochette.


Je m'appelle Solène Shavershann et ai six ans et demie, je suis souvent seule avec mes frère et sœur, en raison de l'absence des grands-parents qu'on a jamais connus.


Ma mère a quitter la maison familiale très jeune avec papa et après la naissance d'Eslia, il a disparus, je n'ai jamais su pourquoi.


Sur la route, je vois l'autre école enfin, je me dirige vers la grille, mais sursaute soudain, quelqu'un s'est approché de moi par l'arrière, je me retourne et vis deux hommes en face, l'un d'eux me prit par l'un des bras et l'autre m'empêcha de hurler.

Je me débats de toutes mes forces et vit au loin, Elsia et Aris, je les appelle et leur demande de chercher une maitresse.


Mais je suis loin et aucun adulte ne pu m'aider dans les temps, je cru entendre Madame Annalisse crier, la maitresse de petite Section que j'ai eu il y a quelques années avant.


On me balança dans un coffre de camion et je sentis qu'on me ligote aux poignets, une troisième personne est là et une quatrième malheureusement.

Le véhicule démarra et on me banda la bouche, les adultes m'ont aussi déshabiller, puis me mirent dans une cage ou où deux jeunes filles de primaires se trouvent.

Je ne les avais pas vu avant.


- On se tait si vous tenez à rester vivantes, nous avertit l'un de nos ravisseurs.


Nous nous taisons, nous ne faisons pas de gestes brusques et n'essayons pas de crier.


Une heure plus tard, le véhicule se stoppa et quelques petites minutes plus tard seulement, ils revinrent avec une jeune fille.

Elle a l'air d'avoir entre 7 ans et 9 ans, elle fut ligotée, baillonnée et déshabillée comme nous, puis fut jetée dans la cage, je me fis petite afin de lui laisser de la place.


Ils préparèrent une autre cage qui à l'air d'être pliable, le camion est repartit et quelques minutes plus tard, ils retournèrent dehors.

Ils revinrent deux fois, comme si ils ont repérer deux filles dans deux endroits différents.


On fut à présent six dans la cage et nous nous sentons un peu à l'étroit maintenant.

Les heures passent et ils mirent toutes les autres filles dans l'autre cage, une question me turlupine dans la tête, pourquoi y a t'il que des filles ?



À travers les fenêtres du camion, nous voyons que tout est noir, c'est le soir à présent, maman a dû être mise au courant par la maitresse et mes frère et sœur.

Car ils ont vu comment j'ai été kidnapper.


J'ai mal au ventre deouis un petit moment, je sens les autres ventres à côté de moi gargouiller, les filles aussi ont faim.


- Ne vous inquiétez pas les Puces, nous avons prévu de la bonne nourriture pour vous, sourit l'un des hommes masqués.


Je ne suis pas très rassurée du tout, qu'est ce qui va nous arriver à présent ?

Qu'est ce qu'ils veulent faire de nous ?



La route est longue.

Nous entendons au loin un bruit bizarre, les portes du camion s'ouvrent et des personnes en blouse et masque de chirurgie sont là face à nous.


- Mettez cette cage dans la salle d'opération, l'autre va aller dans l'aile d'éducation, ordonne l'un des scientifiques.


- Bien ! répond un des acolytes.


On nous déplaça dans la salle, tandis que l'autre fut amenée ailleurs, on panique un peu.


- Sortez les dans l'ordre !

On va commencer par la première que vous avez prise, indiqua l'un des scientifiques.


Les deux premières sortirent et ont été déplacer dans une autre salle, pourquoi on ne peux pas voir ?



Puis se fut mon tour, je fus anxieuse et on me tira jusqu'à l'autre salle, tellement que je fus nerveuse, je vis des jeux pour chiot et un petit chiot dans une cage en verre, il est trop mignon.


- Viens ma Jolie, c'est à toi ! me demanda un homme scientifique.


On m'allongea sur une longue chaise, poser sur le ventre.

Je sentis qu'on me piqua aux fesses, puis au bras droite quand on me mit dans l'autre sens.



- Va voir le chiot ma Puce, me posa un homme .


Je vais le voir et soudain alors que je le regarde, je sentis mon corps vacillant, que se passe t'il ?

Je m'effondre et je n'ai pas l'impression qu'on m'a assommer mais plutôt comme si je me suis cognée.

Je perds connaissance.

Que m'arrive t'il ?








20 Juillet 2023 01:36 0 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
4
Lire le chapitre suivant Chapitre 2.

Commentez quelque chose

Publier!
Il n’y a aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!
~

Comment se passe votre lecture?

Il reste encore 7 chapitres restants de cette histoire.
Pour continuer votre lecture, veuillez vous connecter ou créer un compte. Gratuit!