maria-corazon Maria Corazon

#1 dangerouslove (01/02/2022) #1 toxiclove (25/10/2021) In Your Eyes Une attente perpétuelle forcée,une passion dévorante dont nait un amour inavoué mais la suite des choses fera que le passé rattrapera vite son possesseur. Des vies,des ennemis qu'ils ne s'étaient pas connus font surfaces mais la blessure commise dans l'ignorance ne diminue pas la douleur, malheureusement contraits car la douleur morale demeure puissante Jouer au jeu de la seduction avec Davis Langford et Eva Walker,à vos risques et périls. A vous d'essayer de ne pas tomber dans l'addiction de ce nectar signé Mariaacorazon. Mon insta :Mariacorazon623 Email :[email protected]


Drama Alles öffentlich.
2
3.9k ABRUFE
Im Fortschritt - Neues Kapitel Every week
Lesezeit
AA Teilen

What is this madness ?

Je dédie cette histoire à toi,toi qui a perdu le goût de l'amour,de la vie,des hommes ou des femmes,juste pour vous dire qu'en vrai,l'amour,le vrai,ne se demande pas,ne se veut pas,il arrive et ce sans notre accord
Mariaacorazon
de son vrai nom Maria Mapeki
____________________________________________




Derrière chaque femme forte et indépendante se trouve une petite fille brisée qui a dû apprendre à se relever et à ne compter sur personne


23h54,NewYork


Ils sont très nombreux aujourd'hui,et ça me touche de devoir leur quitter aussi vite.


-bonsoir le monde !


Ils applaudissent tous.


-tout d'abord je voulais vous remercier,pour tout ce que vous avez fais pour moi,pour le soutien que vous avez été,je ne serai pas Moi sans vous...aujourd'hui je vous quitte,je m'en vais pour Chicago où je compte me construire une autre vie.


-ON PEUT AVOIR TON NUMERO ?


Je ris avant de pousser délicatement une mèche de mes cheveux en arrière.


-oui...mais non,mes réseaux sont disponibles
Vous allez sérieusement me manquer,l'ambiance,vos applaudissements serieusement...votre diva vous sera toujours reconnaissante


Mes yeux dérivent vers une chaise un peu éloignée de la scène


Lui ?


Je cligne des yeux plusieurs fois mais non rien n'a bougé ,la même personne à la même chaise.


Non...


Vous ne comprenez pas hein ?


Désolée,retour à mon ex.


1 an plus tôt...

7h56,New York

Cette ville est trop remplie à mon goût,les gens courent dans tout les sens,d'autres s'arrêtent sans prévenir,s'en est agaçant.
Si NewYork n'est pas la ville ayant le plus grand trafic au monde,j'imagine pas le malheur de ceux qui l'ont.
Certains puent la sueur ou la cigarette,les gars sérieux on est 7heures quand même.
Et parmis ces gens il a fallu qu'un me bouscule

-aie

Je lève les yeux et croise ceux d'un homme,grand,il dépasse carrément les 1m75,mais mon petit 1m68 ne m'empeche pas de lui tenir tête

-tes yeux ils doivent bien te servir à quelque chose non,eh oh tu m'écoutes ?

Rien
Y a vraiment des gens malades dans ce pays.
Tu me cognes et en plus tu ne sais pas t'excuser.
Bref j'ai mieux à faire donc je dévie l'homme et continue ma route.
À cause de lui je finirai en retard au boulot.
C'est rien de très grand,juste un petit café du coin de la rue,avec des baies vitrées et tout le tralala.

-salut Marlyse,hey Peter,alors ça dit quoi

-super me repond Peter

-ouais ouais on est vivant,c'est ça l'essentiel,après tout le boulot qu'on a eu hier,je doutais pouvoir me lever aujourd'hui dit Marlyse

-m'en parle pas et le pire est qu'elle ne compte pas nous payer les heures supp.

J'enfile mon tablier en écoutant mes collègues se plaindre et me place derrière le comptoir que je me tue à cirer jusqu'à m'y voir dedans.
On a sûrement la pire des patronnes au monde mais cette s***pe nous donne les moyens de vivre.
La cloche du café sonne,signe qu'il y a un nouveau client.
Je lève mon visage radieux vers le nouvel arrivé,il s'agit de Gaston,un vieux soldat de la deuxième guerre mondiale maintenant retraité.
À vrai dire,je me demandes comment il vit encore.
Le décalage entre son époque et la nôtre doit être grand...

-bonjour Gaston,alors comment tu vas ?

-bien ma petite,juste la toux qui me fait des ravages

-alors je t'apporte un bon thé,tu verras ça t'aidera


Je m'active à la cuisine avec le café de Gaston,puis vient le lui servir avec un croissant.
Deposant la commande sur la table,
j'aperçois quelqu'un qui me fixe par la baie vitrée.
Il s'agit du même homme qui m'a cognée ce matin
Entendant la voix de Peter j'oublie l'homme et me concentre sur mon collègue .


-hey les.gars,on a une commande de 100 cupcakes pour la garderie d'à côté à livrer avant 10 heures

-elle est venue quand celle là je demande

-dans la minute

-ils sont barges ou quoi,comment je me débrouilles pour faire 100 cupcakes en moins de deux heures,on a qu'un seul four

Peter lève ses épaules

-Au lieu de bavarder debout comme des statues,vous ferez mieux de vous y mettre bande d'incompétants

Je me tourne vers ma conasse de patronne.
Mais bon les lois de la hiérarchie m'obligent de lui repondre avec courtoisie.
J'ai du mal à l'avouer mais j'ai besoin de cette barge pour survivre.

-je m'y met tout de suite

Je vais dans la cuisine m'activer pour la commande,nous ne sommes qu'à trois et ne pouvons pas tous faire la même chose.
J'attrape de la farine mais manque de bol,la fait tomber au sol.
Je me baisse pour essuyer avant que Gigi l'iceberg ne vienne voir ce désastre,chose faite,je me lève et reprend mon boulot.
Des oeufs,des oeufs,merde ! Y a plus d'oeuf

-je cours à la superette chercher des oeufs,y en a plus,previent l'iceberg

-okay !

Je retire mon tablier et prends de l'argent à la caisse.
Je sors pressée du café et évite de justesse de me prendre une pancarte en pleine gueule
Comment ça se fait qu'il manque des oeufs,non mais serieux

J'entre dans la superette,et vais au rayon oeuf,bon j'en prend 4 douzaines.
Une impression bizarre me venant,je me tourne,je me sens comme...surveillée.
Une silouhette m'apparait,plutot familière puis disparait dans le rayon suivant,je la suis

-vous me suivez ?

-je vous demande pardon ?

-pourquoi vous me suivez ?

-j'habite le quartier,je crois avoir le droit de faire mes courses ici non ?

-je ne vous ai jamais vu dans ce quartier et aujourd'hui comme par hasard je vous croise trois fois

-vous êtes parano,vous ne connaissez pas tout le monde et puis franchement...pourquoi je vous suivrais ?

À ces mots,il s'en va à la caisse

Je dois devenir folle à penser que le monde entier s'interesse à moi,qui s'interesserait à moi,Eva Walker ?

Je vais à la caisse et paye mes courses
Encore une fois,je me sens epiée.
Je me retourne brusquement mais tout semble normal.

-mademoiselle ça va ?

-hmmmmm tout va bien

Je prends la facture,ma monnaie et sors.

Le vent est frais,la route est légèrement peuplée
En traversant la route et je remarque une voiture noire,4×4 qui fonces droit sur moi.
Par reflexe,je me jette sur le côté,ce qui me vaut une belle égratinure au bras .
J'enlève mes cheveux bruns de mon visage pour voir au moins la plaque ou le conducteur mais rien.

La plaque est couverte par une espèce de tissu et la personne a un pull à capuche bien large qui lui couvres le visage,à la vitesse où il va,même en courant je ne le rattraperai pas.
Une petite foule interessée,s'approche de moi

Je me lève et commence à courir pour me cacher dans une avenue pas loin,juste au cas où il aurait des complices sur place.
J'ai suivi beaucoup de film dans ma vie,quand tu as l'impression d'être surveillée et que tout d'un coup un homme en cagoule essaye de te renverser et bien y a quelque cho—se qui cloche.

Je grimpe le mur et fini à l'arrière du café après une petite course.
J'entre dans la boutique comme renversée,sans jeu de mot voulu

-Eva,où sont les oeufs ?

Je reprend vite mes esprits et confrote le regard de Peter

-que ce que t'as au bras ? Et tes cheveux...Eva ça va ?

-je...

-eh bien,je vois qu'on prend du bon temps ici,et ces fameux oeufs...il ne nous reste que 1h30' jamais ils ne cuiront,vous êtes d'une incapacité sans nom,je vous jure que si cette commande arrive en retard et que je dois faire une reduction,je le reduirai de votre salaire
Ce n'est pas compliqué de faire des cupcakes, allez m'en cherchez d'autres et plus vite et ce sera reduit de votre paie

La voix de ma patronne me parvient comme un bourdonnement,un rêve lointain

-m'écoutez vous ? Eva Walker !

Je regarde à travers les vitres du café et vois une voiture,la même voiture,garée en face

-en vrai...non,je m'en vais de ce sale boulot et ma paie...gardez la franchement rien à foutre,je demissionne

Je vois la bouche de Peter ouverte en un grand O,il sait que j'ai besoin de cet argent pour vivre,mais bon peu importe,je crois que si je ne sors pas vite d'ici,c'est lui qui viendra me chercher

Je prends mes affaires,embrasse Peter et Marlyse puis sors,je me prends direct un taxi,la voiture derrière démarre et suis mon taxi.
Appeler la police ? Trop risqué et rien ne prouve qu'il essaie de me tuer.
Je descends donc devant le mall et paie le taximan.
Esperons que je pourrais le semer ici.
Je me faufile dans la foule de gens puis sors par la deuxième porte.
Je me prends un taxi et pour être sûre d'avoir semé mon adversaire.
Je regarde la voiture derrière,elle est toujours là,ce qui veut dire qu'il ne me trouves plus.

Je cours chez moi,me prend deux trois affaires de grande nécessité ainsi que mes objets de beauté et me casse.
S'il me suis,c'est qu'il sait où j'habite.

Je compte mes économies dans le taxi qur j'ai fais attendre.

232 dollars,je n'ai que 232 dollars,je n'aurai peut être pas dû refuser ma paie.

Je pars dans un petit hotel de fortune,où je loue une chambre de 60 dollars la nuit,plus que 148 dollars alors

Vers 22 heures,je me maquilles,me lache les cheveux en boucle à perte de vue,met une de ces belles robes qui me moulent à merveille,des talons hauts,je met mon parfum,du rouge à lèvre et sors.

Je vais dans une boite de nuit assez populaire de la ville et entre en utilisant tout mes charmes.

Je repère déjà 3 hommes qui ont l'air très interressés,bien je n'aurai pas grand chose à faire alors...

**********

Salut,nouvelle histoire,commencée sur un coup de tête,bon à vrai dire,je suis abonné à WattpadRomanceFR et dessus y'avait un concours au quel je voulais participer mais manque de bol j'ai pas pu,on nous avait donner un sujet,il devait s'agir d'eyes contact,d'une femme surveillée,par un agresseur,par un inspecteur,personne ne savait
J'espère qu'elle vous plait

Que pensez vous d'Eva ?

De son caractère ?

Ne vous faites pas de fausses idées,je sais ce que je fais

Quel est votre signe astro ? Moi je suis taureau

Allez je vous met un petit trailer pour le plaisir des yeux

Kiss kiss mes coco💖

Mariaacorazon

4. November 2021 08:40:35 0 Bericht Einbetten Follow einer Story
0
Lesen Sie das nächste Kapitel Fear continues

Kommentiere etwas

Post!
Bisher keine Kommentare. Sei der Erste, der etwas sagt!
~

Hast Du Spaß beim Lesen?

Hey! Es gibt noch 33 Übrige Kapitel dieser Story.
Um weiterzulesen, registriere dich bitte oder logge dich ein. Gratis!