tsusuki-01 Tsusuki 01

Comment une vie peut-elle basculé ? Je vais vous le dire, on tue vos parents devant vos yeux sans le moindre scrupule, par chance je m'en suis sortie et je me demande encore aujourd'hui comment est-ce qu'un abruti peut faire pour tirer sur deux personnes à quelques secondes d'intervalles ? Du coup mon père a demandé au chef de celui qui est coupable du meurtre de mes parents de me prendre sous son aile et me voilà enrôlé dans un gang ! Au lieu de grandir auprès de ma famille en ne me demandant pas comment va être le lendemain où si j'ai le droit de continuer à vivre, si on va me tirer une balle ! Je devrais vivre dans la richesse, dans la protection et la sécurité au lieu de vivre dans cette situation je vis au jour le jour ! Mon père était le gérant d'une banque de données informatiques pour le monde entier et moi l'unique héritière qui ne va pouvoir jamais réclamer son dû ! Je suis surveillée, protégée et entraînée pour chaque situation je sais très bien me battre au corps-à-corps, je sais très bien viser aussi mais les deux bras droits du chef ne veulent pas prendre le risque que quelque chose m'arrive. Est-ce que je suis considérée comme l'une des leurs ? D'une intruse qui habite avec eux ? Je ne sais pas mais l'avenir me le dira !


Thriller Alles öffentlich.

#destin #force #courage #amitié #enfance #orpheline #gang #survie #Russie #sang-froid #combat
1
2.5k ABRUFE
Im Fortschritt - Neues Kapitel Jeden Sonntag
Lesezeit
AA Teilen

Prologue


Nous sommes sortis d'un gala de charité dont mes parents avaient été les invités spéciaux de la soirée mes parents étaient des financiers parce que mon père avait son entreprise placée dans le domaine de l'informatique, c'est ce qu'il m'a toujours dit.


- Tu verras Kaitlyn plus tard ! C'est loin d'être facile de gérer les données du monde entier !


- Papa ! Nous sommes à Seattle ! Pas à Washington !


- Oui mais tu verras ! Tu seras riche et mes petits-enfants le seront aussi ! De mon entreprise Collins Inc. !


- Il est encore trop tôt pour en parler Tom ! Elle n'a que douze ans !


- Oui mais bon, c'est toujours bon d'en parler Sarah ! Kaitlyn est peut-être petite mais elle comprend tout ce que je lui dis !


Nous avons ensuite passé tout le trajet dans la jolie voiture noire de mon père, celle qu'il utilise très souvent pour son travail, pour que je puisse rentrer voir mon chien Médor qui est un joli labrador avec un pelage doré, il est très gentil avec moi et il aime bien me protéger contre les méchantes personnes. Ma mère se tenait à côté de moi, sans pouvoir quitter son téléphone des yeux, même dans la voiture tout tournait autour du travail, sans jamais de faire une pause.


- Monsieur Collins, les gardes viennent de m'avertir qu'il y aurait du mouvement autour de la maison, ils disent que c'est préférable de changer de trajet pour se rendre à l'appartement qui se situe dans le centre-ville


- Merci Warren, suivez les indications dans ce cas


- Bien entendu Monsieur Collins !


- Mais Médor alors ! Il va être tout seul !


- Ma chérie, il sera bien gardé par Nicky et puis tu le verras demain matin on demandera aux gardiens de le ramener


- Mais il ne sera pas là pour dormir avec moi ce soir !


- Tom ! Dis aussi quelque chose !


- Ta mère a raison, nous demanderons à quelqu'un de te le ramener demain matin


J'aimais plus que tout mon chien, je me sentais en sécurité quand il dormait avec moi je ne faisais pas de cauchemar, j'avais aussi peur du monstre qui changeait de cachette pour me faire peur mais il aimait être caché sous mon lit en me suivant partout


- Monsieur Collins, nous venons d'arriver le périmètre a été établi par la compagnie de sécurité avec comme appui la police, vous pouvez sortir sans le moindre inconvénient !


- Merci Warren !


Nous sommes sortis de la voiture, mon père m'a pris sur ses épaules en passant par les photographes qui n'attendaient qu'une seule chose, prendre une photo de la fille de Tom et Sarah Collins répondant au doux nom de Kaitlyn mais ce soir il en avait vraiment beaucoup, beaucoup plus que d'habitude.


J'entendis un grand bruit, je sentis mon père s'effondrer au sol suivit de ma mère heureusement que Warren était sorti de la voiture pour me ramener à l'intérieur de ce bâtiment. Il était tombé par terre alors que je pouvais voir du sang couler de sa jambe mais avant il avait eu le temps de me poser par terre, avant de fermer les yeux, allongé sur le sol, j'étais toute seule.


- Vous l'avez eu ? Pourquoi est-ce que j'ai entendu plus d'un coup de feu ?


- Je ne sais pas Calel, il y avait trop de paparazzis dans le coin !


- Je crois que nous n'avons pas eu la bonne personne...


- On le descendra à un autre moment, il y a trop de coups qui ont été tiré pour passer inaperçu !


- Ce ne sont pas du tout les bonnes personnes tu veux dire ! Regarde-moi ce champ de bataille !


- Je vous en prie...Prenez soin de Kate s'il vous plaît...fit une voix très faible pas très loin de moi


- On peut toujours le sauver non ? Deux grandes mains m'ont bouchés les oreilles alors que je pouvais encore entendre chaque mot de ce que cet homme disait


- Non Alto, nous ne pouvons plus rien faire, sa tête vient de tomber sur le sol, son torse est plat il vient de rendre son dernier soupir...C'était un ami très proche du chef s'il l'apprend nous allons tous avoir de gros problèmes alors dîtes-moi qui est l'enfoiré qui s'est trompé en tirant sur lui et sa femme au lieu du photographe !


- Ce n'est pas une simple erreur...Le tireur les a visés pour une autre raison


- C'est Pietro Calel ! Il dit avoir accompli sa vengeance et qu'il peut mourir en paix !


- Descendez le et dîtes-lui que grâce à ses efforts on doit s'occuper d'une gamine dont on va réclamer la disparition demain, dans les médias, la presse et partout dans le monde entier ! Mettez son arme sur la scène de crime, il faudra un coupable pour cette erreur !


- Mais qu'est-ce qu'il était envers le chef ? fit un homme en sortant du coin de l'immeuble


- C'était son financier attitré fit ce dernier en le regardant


- Pietro vient d'être installé sur la scène de crime ! Il a résisté mais ce con...ce débile a très vite compris qu'il n'avait pas d'autre choix fit l'un des deux hommes en mettant son téléphone dans la poche en me regardant


- Prends la gamine et on y va !


- Je veux mon chien ! Je veux Médor ! fis-je en pleurant sans comprendre ce qui venait de se passer


- Alto occupe-toi d'elle !


- On va devoir récupérer son chien alors ! C'est la moindre des choses que l'on puisse faire pour qu'elle ne commence pas à pleurer !


- On le fait demain matin alors je suis crevé moi ! Non. On va plutôt le faire tout de suite, demain la tempête va de toute façon se lever et on ne pourra plus aller nulle part alors montre-nous où tu habites petite


J'ai été obligé de montrer le chemin de ma maison, en sortant de la grande voiture noire je pouvais vois les gardiens qui me connaissaient, je suis rentrée dans ma chambre en cherchant ma peluche et mon chien, il m'a sagement suivit jusqu'à la voiture. Ils m'ont tous souri et saluer de leurs mains, je pouvais sortir avec le chien sans me faire rattraper ou tirer à l'intérieur de la grande maison.


- C'est bon tu as pu chercher ton chien ?


J'ai simplement hoché la tête tellement que je craignais de devoir parler, Médor avait mis sa tête sur mes genoux comme il le faisait toujours pour me rassurer, ils m'ont emmené dans un endroit que je ne connaissais pas c'était une très grande maison cachée, dans une forêt très loin de la ville, quelqu'un m'a mise dans un lit avec une couverture sur le sol pour Médor alors que moi je serai fort ma peluche dans mes bras.


Je me suis réveillée le lendemain matin en entendant la télévision avec le volume à fond, je me suis assise sur les escaliers, je ne savais pas où est-ce que j'étais et Médor avait décidé de me rejoindre. En suivant le son que j'entendais, j'ai fini par voir les deux hommes, qui m'ont avec eux emmené hier soir, qui étaient assis sur le canapé.


- La gamine est réveillé Cal


- Je n'ai jamais eu besoin de m'occuper d'une gamine Alto ! Et maintenant admire le spectacle catastrophique !


- FLASH SPÉCIAL ! La famille Collins a été assassiné hier soir alors que cette dernière sortait d'un gala de charité de la famille Walters, nous avons retrouvé leurs corps ce matin devant la porte d'entrée de leur appartement, le chauffeur est grièvement blessé mais le pire dans tout cette affaire c'est que l'unique héritière de Collins Inc. a été enlevé par des individus que personne n'a pu identifier la police mène une enquête...Un instant ! On vient de me signaler qu'un homme a été trouvé sur les lieux du crime ! Il se situait à l'arrière du building où la tragédie a eu lieu...avec l'arme du crime ! fit la journaliste


- Tout ça à cause de Pietro qui le voulait mort...Il a maintenant eu sa satanée vengeance...Maintenant c'est à nous de l'élever comme nous le pouvons !


- Mais tu ne crois pas que c'est un endroit sain pour elle, je veux dire pour grandir et encore moins pour une gamine on ne devrait pas...


- Si tu as une autre idée je suis prêt à l'entendre !


12. August 2021 16:27:51 0 Bericht Einbetten Follow einer Story
0
Lesen Sie das nächste Kapitel Chapitre 1

Kommentiere etwas

Post!
Bisher keine Kommentare. Sei der Erste, der etwas sagt!
~

Hast Du Spaß beim Lesen?

Hey! Es gibt noch 21 Übrige Kapitel dieser Story.
Um weiterzulesen, registriere dich bitte oder logge dich ein. Gratis!